Skip / Always skip

Atelier de création digitale

Chargement

blackstage Ultranoir Blackstage

Vendredi 01 août 2014

Les dessous d'ultranoir

Pour recevoir tous les articles de Blackstage
sur votre email dès leur publication,
inscrivez-vous dès maintenant !

The Lovie Awards
How to win a digital award

À l’occasion du Silver Lovie Awards remporté par ultranoir pour le site de Roger Dubuis, retour sur la deuxième cuvée de ce prix qui récompense annuellement les meilleures réalisations digitales européennes.

Melissandre Lacaille

by Melissandre Lacaille

THE EUROPEAN TOUCH

Dans la jungle des prix internationaux récompensant les projets digitaux, les Lovies Awards font figure de rookie. Seul et unique prix européen, les Lovies ont justement été crées dans le but de démontrer que les productions hors Silicone Valley sont toutes aussi présentes sur le devant de la scène. Une telle focalisation permet non seulement de revaloriser le savoir-faire continental et de faire ressortir le talent d’agences de petites et moyennes envergures, mais aussi et surtout d’engendrer une émulation positive, une « patte » créative.


UN PALMARES COLOSSAL

En seulement deux ans, les Lovies Awards ont su générer un engouement endémique impressionnant :

- un jury prestigieux de près de 300 membres, dont notamment des représentants de Mozilla, Vice, Wired, Soundcloud et pour la France Alexandre Boucherot - cofondateur d’Ulule, Christophe Abric - éditeur de la Blogothèque, Joël Ronez – Directeur des nouveaux médias de Radio France ou encore Vincent Glad – journaliste...

- 80 catégories couvrant des réalisations allant des sites web aux applications, en passant par l’advertising ou la production vidéo. Donnant la part belle aux compétences, ces catégories permettent de récompenser l’ensemble de la profession.


COMMENT GAGNER UN LOVIE AWARD ?

Pour vous ultranoir a été chercher outre-manche, la recette infaillible pour faire partie du panel de l’année prochaine :

1. Une structure intuitive et transparente, tu concevras

À l’heure d’une navigation qui s’adapte à l’œil et l’emploi du temps des utilisateurs, la précision franche et directe doit rester le premier objectif d’une ergonomie.

2. Un contenu approprié, tu produiras

Faire simple ne veut pas dire négliger le contenu ! À l’aube de 2013, « year of the Content », il est crucial de penser le contenu au même moment que le contenant. Informationnel, institutionnel ou divertissant, gardez en tête que votre contenu se doit d’être suffisamment attractif pour capter l’attention au-delà du taux de rebond.

3. Une expérience visuelle, tu offriras

Simple ne signifie pas non plus que l’on doit délaisser l’aspect immersif d’un site. Le meilleur effet reste celui de la surprise, de l’émerveillement. Il faut savoir et pouvoir emmener l’utilisateur ailleurs. Lui donner envie d’aller découvrir toujours et encore plus de contenu.

4. De l’interaction, tu génèreras

Le contenu passif s’est toujours trouvé en dehors du net, et à force d’appréhender le digital comme le terrain de jeu de l’interactif, on finit par en oublier la réflexion qui entoure cette relation privilégiée à l’utilisateur. Une interaction doit elle aussi être adaptée au projet mis en avant.

5. Une bonne impression générale, tu laisseras

Du design à la fluidité de l’affichage, tout se doit d’être irréprochable. Face à l’océan de contenu en ligne, un site ne peut pas se permettre de négliger un seul de ses aspects. Faire une première bonne impression pour conserver l’attention de l’utilisateur est prépondérant, mais plus encore, il faut savoir faire naître en lui l’envie de partager son expérience.

En attendant de remporter votre propre Lovie awards, n’hésitez pas à voter pour ultranoir dans le cadre des People’s Lovie Awards !

haut de page

Ajouter un commentaire